LE 6 JUIN 2017

Les premières révélations à propos de la pieuvre, par Francisco J. Marques, dans le programme Universo Porto da Bancada
Les premières allégations sont liées à Pedro Guerra et Adão Mendes.

Lire l'Article

LE 7 JUIN 2017

Un jour après les dénonciations, Benfica fait une déclaration niant toutes les accusations.

Lire l'article

LE 7 JUIN 2017

L’Association Portugaise des Arbitres a également fait une déclaration le lendemain des dénonciations faites pendant le programme Universo Porto da Bancada

Lire l'article

LE 13 JUIN 2017

Nouvelles accusations dans le programme Universo Porto da Bancada, impliquant maintenant Paulo Gonçalves, conseiller juridique de Benfica, Nuno Cabral, délégué de la ligue, Luís Filipe Vieira, Mário Figueiredo, président de la ligue à l’époque, et encore, Adão Mendes

Lire l'Article

LE 14 JUIN 2017

Mário Figueiredo est venu dans une déclaration confirmant l’échange de courriels avec Luís Filipe Vieira, mais a nié d’avoir favorisé le Benfica/span>

Lire l'Article

LE 17 JUIN 2017

Nouvelles dénonciations faites, cette fois par le journal Expresso, impliquant Luís Filipe Vieira et Paulo Gonçalves. Le président de Benfica a demandé de baissé la note d’un arbitre qui avait,
prétendument, préjudicié Benfica.

Lire l'Article

LE 21 JUIN 2017

Dans ce programme de Universo Porto da Bancada, Francisco J. Marques révèle les conversations entre Carlos Deus Pereira et Pedro Guerra. Le sujet était sur les SMS du téléphone de Fernando Gomes.
Nuno Cabral est également mentionné dans ce programme.

Lire l'Article

LE 22 JUIN 2017

Carlos Deus Pereira a nier, dans un communiqué, l’échange d’e-mails avec Pedro Guerra.

Lire l'Article

LE 23 JUIN 2017


Le FC.Porto communique, par le biais de son site officiel, que tout le matériel en possession relatif au cas des courriels a été donné, en support original, à la Police Judiciaire.

Lire l'Article

LE 24 JUIN 2017

Le journal Expresso révèle des conversations cette fois entre Paulo Gonçalves et Luís Filipe Vieira. Ceux-ci visaient à offrir des billets aux personnes qui avaient déjà aidé Benfica d’une manière ou d’une autre.
Ce serait tout à fait normal s’ils n’étaient pas membres du Conseil de Ddiscipline de la FPF, des délégués de la ligue et les responsable pour les nominations des délégués de la ligue.

Lire l'Article

LE 25 JUIN 2017

Communiqués de presse du F.C. Porto et Benfica. Benfica, avec sa machine de propagande, a commencé à affirmer que Porto avait été convoqué par la Police Judiciaire pour donner tous les éléments qu’ils avaient en leur possession.
Évidemment, encore une fois, c’était tout un mensonge.

Lire l'Article

LE 26 JUIN 2017

Cette fois, Pedro Guerra n’a pas oublié qu’il avait envoyé des e-mail, mais nie complètement le fait qu’il avait lu des SMS de Fernando Gomes

Lire l'Article

LE 27 JUIN 2017

Communiqué de la Police Judiciaire dénonçant Benfica et certains journaux

Lire l'Article

LE 27 JUIN 2017

Pendant le programme Universo Porto da Bancada du 27 juin 2017, Francisco J. Marques a révélé un échange d’e-mails entre le Général Nhaga et Luís Filipe Vieira. Un contrat de sorcellerie a été révélé mais d’autres possibilités peuvent être cachées derrière cela, en connaissant l’histoire du général et du président de Benfica.

Lire l'Article

LE 29 JUIN 2017

Armando Nhaga nie les contrats de sorcellerie, mais confirme qu’il y a eu un échange de courriels avec Luís Filipe Vieira.

Lire l'Article

LE 29 JUIN 2017

Luís Filipe Vieira a finalement parler des accusations, lisant un discours (écrit par un autre) sur l’affaire des e-mails.

Lire l'Article

LE 30 JUIN 2017

LE journal Expresso révèle encore une autre histoire entre Paulo Gonçalves et les faveurs faites par un ancien délégué de la ligue.

Lire l'Article

1 JUILLET 2017

Benfica vient communiquer à travers son site officiel les mensonges véhiculés par le journal Expresso.

Lire l'Article

LE 3 JUILLET 2017

Il a fallu du temps, mais Rui Gomes da Silva est venu nier les déclarations faites par Francisco J. Marques sur le contrat avec le sorcier. Cependant, le déni est tombé à terre lorsque le contrat du sorcier a été signé, avec la signature de Rui Gomes da Silva, et un autre document signé par Rui Gomes da Silva, lorsqu’il était député à l’assemblée de la république. montre que la signature est vraie.

Lire l'Article

LE 4 AOÛT 2017

C’est le jour où Benfica se tire dessus, en exigeant une compensation au F.C.Porto, d’une valeur de 50 millions d’euros, pour diffamation et accès illégitime à la correspondance privée. Mais…Benfica n’avais pas dit que les e-mails étaient faux? Maintenant c’est de la correspondance privée?

Lire l'Article

LE 8 AOÛT 2017

Le programme Universo Porto da Bancada est de retour après des vacances bien méritées. Cette fois, Francisco J. Marques a révélé un échange de courriels entre Frankc Vargas et Paulo Gonçalves. On a découvert que ce Frankc Vargas n’est qu’un faux nom utilisé par Ferreira Nunes, auparavant responsable de la classification des arbitres. Est-ce que Ferreira Nunes a aidé à relégués des arbitres?

Lire l'Article

LE 10 AOÛT 2017

Nuno Saraiva, directeur de la communication de Sporting a montré comment les dirigeants de Benfica soutient illégalement des groupes de supporter du club.

Lire l'Article

LE 11 AOÛT 2017

Benfica fait encore une déclaration en envoyant les accusations sous le tapis, notant qu’ils ont remporté 12 des 16 derniers titres disputés au Portugal. Mais la question demeure: lesquels d’entre eux ne sont pas corrompus?

Lire l'Article

LE 22 AOÛT 2017

Les révélations de Francisco J. Marques démontrent que l’arbitre João Pinheiro est également impliqué dans le cas des e-mails. Et tout cela grâce au mignon garçon Nuno Cabral

Lire l'Article

LE 29 AOÛT 2017

Dans cet échange d’emails, le programme Universo Porto da Bancada révèle que M. Bruno Paixão,
est également impliqué dans le cas des e-mails. Rien de surprenant sachant de la capacité de Miguel Duarte

Lire l'Article

LE 5 SEPTEMBRE 2017

De nouvelles révélations ont été faites par Francisco J. Marques. Ces courriels se concentrent sur l’interview que Luís Filipe Vieira fait chaque année dans le journal Abola, qui, comme tout le monde le sait, est l’une des armes de la propagande de Benfica.

Lire l'Article

LE 12 SEPTEMBRE 2017

Le journal Expresso dit que Benfica a procédé avec une injonction au tribunal civil de Porto, pour interdire la divulgation de plus d’e-mails par la chaîne Porto Canal

Lire l'Article

LE 19 SEPTEMBRE 2017

Quatre arbitres mentionnés dans les e-mails révélés par Porto ont décidé de poursuivre le F.C. Porto

Lire l'Article

LE 10 OCTOBRE 2017

De nouvelles révélations ont été faites dans le programme Universo Porto da Bancada, cette fois les protagonistes sont Rui Gomes da Silva, Paulo Gonçalves, Pedro Guerra et João Gabriel. L’affaire tourne autour de l’ancien arbitre Jorge Coroado qui est maintenant commentateur sportif.

Lire l'Article

LE 13 OCTOBRE 2017

L’injonction de Benfica a été rejetée

Lire l'Article

13 DE OUTUBRO DE 2017

Déclarations de l’avocat de Benfica sur le refus de la mesure de précaution pour mettre fin à la divulgation des e-mails par Francisco J. Marques

Lire l'Article

LE 19 OCTOBRE 2017

Le procureur général confirme l’enquête pour corruption présumée passive et active de Benfica. Des recherches sont en cours dans les installations de Benfica.

Lire l'Article

LE 19 OCTOBRE 2017

Le benfica réagit aux recherches qui sont menées dans leurs installations.

Lire l'Article

LE 19 OCTOBRE 2017

Paulo Gonçalves est accusé dans le cas des e-mails.

Lire l'Article

LE 19 OCTOBRE 2017

Benfica informe la CMVM des recherches effectuées au siège du club.

Lire l'Article

LE 20 OCTOBRE 2017

Luís Bernardo, directeur de communication de Benfica, continue d’envoyer du sable dans les yeux des fans de Benfica en disant que les recherches de la veille ont été faites pour savoir comment Porto a obtenu les informations.

Lire l'Article

LE 24 OCTOBRE 2017

Pedro Guerra a essayé de tromper tout le monde en disant qu’il était un simple commentateur de BENFICATV. Toutefois, Francisco J. Marques a démenti Pedro Guerra avec des preuves irréfutables dans le programme Universo Porto da Bancada

Lire l'Article

LE 31 OCTOBRE 2017

Selon le magazine Sábado des paiements indirects hypothétiques ont été fait par Benfica aux arbitres et aux fonctionnaires de l’arbitrage

Lire l'Article

LE 9 NOVEMBRE 2017

La revue Sábado révèle que Miguel Lucas Pires, juge du Tribunal Arbitral du Sport, a reçu des invitations de Benfica.

Lire l'Article

LE 9 NOVEMBRE 2017

Miguel Lucas Pires, un juge du Tribunal Arbitral du Sport, a démissionné après avoir révélé qu’il avait reçu des billets de Benfica, ce qui n’est pas autorisé par les fonctions qu’il excerce.

Lire l'Article

LE 15 NOVEMBRE 2017

Horácio Piriquito, membre du Conseil Fiscal de la Fédération Portugaise de Football (FPF), a envoyé des documents confidentiels à Pedro Guerra

Lire l'Article

LE 15 NOVEMBRE DE 2017

Horácio Piriquito, membre du Conseil Fiscal de la Fédération Portugaise de Football (FPF), a démissionné après un échange de courriels entre lui et Pedro Guerra, un employé de Benfica, dans lequel des documents confidentiels de la FPF ont été envoyés.

Ler Artigo

LE 29 NOVEMBRE 2017

Le magazine Sábado a fait de nouvelles accusations, cette fois sur le procès des « Vouchers ». On sait que Benfica a reçu les dépositions des arbitres sur cette affaire avant que Luís Filipe Vieira soit entendu par la commission d’enquête. Quelqu’un de l’Association Portugaise des Arbitres de Football est complice avec Benfica

Lire l'Article

LE 5 DECEMBRE 2017

Francisco J. Marques revient pour faire des dénonciations sur le cas des e-mails. Nuno Cabral a envoyé à Paulo Gonçalves les numéros et les adresses des arbitres de football. Nuno Cabral a démontré, dans un échange de courriels avec Pedro Guerra, que Benfica contrôlait la promotion de catégorie des arbitres.
Et il envoie également tous les détails des réunions des délégués, y compris les informations personnelles des délégués.

Lire l'Article

LE 11 DÉCEMBRE 2017

Nuno Cabral envoie des informations sur une maîtresse d’une haut cadre de la Commission d’Arbitrage de la Fédération Portugaise de Football

Lire l'Article

LE 12 DÉCEMBRE 2017

Un autre épisode d’espionnage, Pedro Guerra avait en sa possession les adresses de Bruno de Carvalho, président de Sporting

Lire l'Article

LE 12 DÉCEMBRE 2017

Nuno Cabral a envoyé à Pedro Guerra les adresses et numéros de téléphone des arbitres

Lire l'Article

LE 12 DECEMBRE 2017

Pedro Guerra était déjà le bras droit de Paulo Gonçalves en 2008.

Lire l'Article

LE 12 DÉCEMBRE 2017

Cela confirme que Benfica soutient les groupes de supporter illégaux

Lire l'Article

LE 13 DÉCEMBRE 2017

António Pragal Colaço a envoyé à Pedro Guerra l’adresse de Jorge Coroado, ancien arbitre.

Ler Artigo

LE 13 DECEMBRE 2017

On sait déjà qui est la personne qui a envoyé les SMS de Fernando Gomes à Carlos Deus Pereira et qui a ensuite envoyé Pedro Guerra

Lire l'Article

LE 14 DÉCEMBRE 2017

Un ancien vice-président de Vitória de Setúbal avait promis à Paulo Gonçalves de « coincer » le Sporting

Lire l'Article

LE 14 DÉCEMBRE 2017

Les prêtres veulent (enfin) être entendus sur le cas des emails

LIRE L'ARTICLE

LE 16 DÉCEMBRE 2017

Le journal Correio da Manhã a approfondi les e-mails qui avaient déjà été révélés au public, en particulier sur l’espion Nuno Cabral.

Lire l'Article

LE 18 DÉCEMBRE 2017

Benfica verse 2,5 millions d’euros pour les options d’achat des joueurs. Serai-t-il une preuve de blanchiment d’argent? Attendons l’enquête.

Lire l'Article

LE 18 DÉCEMBRE 2018

La FPF et Benfica, une histoire d’amour et de crime. La fraude fiscale est leur fort. Maintenant, nous pouvons comprendre pourquoi la FPF est si silencieuse.

Lire l'Article

LE 21 DECEMBRE DE 2017

Un courriel très sérieux a été révélé par Francisco J. Marques, générant un échange de communications entre la PSP et Porto.

Lire l'Article

LE 22 DÉCEMBRE 2017

Benfica a informé les entreprises où les employés ont téléchargé les e-mails disponibles sur le net. Honteux. Benfica se considère comme un état au-dessus de l’état.

Lire l'Article

LE 23 DÉCEMBRE 2017

L’avocat de Benfica confirme qu’il pourrait y avoir un trafic d’influence dans les courriels. C’est un crime qui peut amener Benfica en deuxième division

Lire l'Article

LE 28 DÉCEMBRE 2017

Une liste des invitations de Luís Filipe Vieira, de diverses entités juridiques et de la sécurité publique figurent dans les e-mails

Lire l'Article

LE 28 DÉCEMBRE 2017

Rui Pedro Baz, commentateur de TVI, a un un accord de licence avec Benfica.

Lire l'Article

LE 29 DÉCEMBRE 2017

Benfica fait l’objet d’une enquête pour trucage de matchs

Lire l'Article

LE 30 DÉCEMBRE 2017

La déclaration de Benfica qui nie les matchs truqués

Lire l'Article

LE 30 DÉCEMBRE 2017

Selon RTP, il y a 5 jeux de Benfica en investigation pour corruption.

Lire l'Article

LE 31 DÉCEMBRE 2017

Le message de Luís Filipe Vieira sur les dernières nouvelles de corruption.

Lire l'Article

LE 2 JANVIER 2018

Leixões un autre club « vendu » à Benfica

Lire l'Article

LE 2 JANVIER 2018

Les visages des journalistes « achetés » par Benfica

Lire l'Article

LE 2 JANVIER 2018

Un responsable de Benfica envoie un e-mail à Luís Filipe Vieira démontrant qu’il existe un « réseau de pouvoir ».

Lire l'Article

LE 3 JANVIER 2018

Benfica a payé la nuit d’hôtel à Ferreira Nunes

Lire l'Article

LE 4 JANVIER 2018

Benfica montre être derrière une autre baisse de note d’un arbitre, dans ce cas de João Capela.

Ler Artigo